Concepteurs des films

Le technicien son

Dans le cinéma comme dans les courts métrages, un personnage très important pour avoir un produit fini bien fait est le technicien du son. C’est lui qui, en fonction des besoins et des possibilités, doit mettre les acteurs en micro, ou placer les microphones fixes nécessaires, ou suivre les différents acteurs avec le micro tenu hors du cadre avec le tonneau ou un bâton extensible à l’extrémité duquel le microphone est fixé. Les microphones sont connectés au mélangeur et à l’enregistreur lors de l’utilisation d’équipements externes. Si on utilise moins de machines professionnelles, on devrait contrôler le volume d’entrée de la caméra, toujours avec un casque d’écoute.

Son travail semble facile, mais en réalité il devra essayer de résoudre tous les problèmes qui surgissent pendant le tournage, tels que les perturbations du vent, les bruits de fond trop accentués ou indésirables et les différents tons et volumes des voix des acteurs. Ils ont besoin de connaître en profondeur l’équipement utilisé, même semi-professionnel. Il doit avoir une oreille fine, attentive à toutes les nuances, bien qu’aidée par divers instruments et écouteurs. Une erreur de son peut compromettre le travail de toute une équipe artistique et technique.

Il y a aussi l’éditeur musical, c’est lui qui insère la bande son dans les différentes scènes du film, en la synchronisant avec les parties mobiles et les dialogues, en la modifiant et en la traitant si nécessaire. En plus de la bande sonore principale, il faudra placer de la musique dite d’accompagnement pour les scènes moins importantes et la connexion. Normalement, il sera suivi de près par le directeur qui le guidera pour obtenir le résultat qu’il a imaginé.